///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
item11
1
footkenyawilson096
item13
item14
item15
item16
footkenyawilson037
footkenyawilson063a
footkenyawilson029
item20
item21
footkenyawilson064
footkenyawilson093
footkenyawilson065
footkenyawilson003
footkenyawilson030
footkenyawilson031
footkenyawilson005
footkenyawilson022
footkenyawilson086
footkenyawilson035
item9
//
Personal work
//
Assignements
News
Bio
Contact
retour
2

Situé au cœur de Nairobi, Mathare est l'un des plus grands bidonvilles du continent africain. Sous des toits de tôle y vivent près d’un million de personnes. Cette ville dans la ville s’est retrouvée sous les feux de l'actualité en 2007 suite aux violences inter-ethniques qui ont entouré les élections présidentielles.

C’est dans ce cadre que l'association MYSA travaille depuis plus de 25 ans avec un objectif : apporter un futur à des milliers de jeunes, notamment à travers le football.

Fondée par Bob Munro( qui a longtemps travaillé dans le développement à l'ONU), Mysa figure aujourd’hui parmi les associations les plus importantes au niveau mondial dans le domaine du sport et du développement.

Tout commence avec le football. En 1987, cinq équipes sont crées sous l’égide de Mysa. Un an plus tard, on en compte quatre-vingt. Et aujourd’hui, se sont plus de 1800 équipes composées aussi bien de garçons que de filles qui se disputent le ballon sur le périmètre de Mathare.

Devenu un vivier de talents, le bidonville dispose depuis 1994 d’une équipe professionnelle à ses couleurs, le Mathare United FC, champion du Kenya en 2008.

La philosophie de Mysa repose sur une idée simple: “si tu fais quelque chose pour moi, je fais quelque chose pour toi”. En contrepartie de leur intégration footballistique, les jeunes de la communauté participent donc à des tâches comme l’entretien ou le nettoyage du bidonville.

Faire partie d’une équipe permet non seulement à ces jeunes de se retrouver autour d’une identité commune et d’éviter de verser dans la prostitution, l’alcoolisme ou la toxicomanie, très présents dans le bidonville, mais également d’engranger cette confiance en soi qui est indispensable à un développement équilibré.

Sur le plan extra sportif, Mysa a ouvert quatre bibliothèques depuis sa création afin de familiariser les enfants avec l'univers du livre dès le plus jeune âge. L’association propose par ailleurs de nombreuses autres activités aux jeunes du bidonville: danse, théâtre, musique, photographie…

Œuvrant en réseau avec les membres de la communauté, Mysa est également active dans le domaine de la santé puisque l’association a mis sur pied des ateliers de sensibilisation sur le sida, des consultations de planning familial ainsi qu’une structure permettant de réaliser le test VIH.

www.mysakenya.org
item8
Jours Blancs
Casting
D'une eau à l'autre
Torreros Maya
100 women of London
Les autres stars du football
francois.schaer@gmail.com
///
François Schaer
Assignements News Bio Contact retour 2 Jours Blancs Casting D'une eau à l'autre Torreros Maya 100 women of London francois.schaer@gmail.com francois.schaer@gmail.com